Interviews des membres du forum n°3 & n°4

6 décembre 2011 § 2 Commentaires

Et hop !

Continuons ces interviews avec deux mangas moins « à succès » que les deux précédents, et deux membres inscrits sur le forum depuis pas mal de temps.

Interview de Gigaffeur, XX ans (oui, de la censure, il serait pas content sinon… Hum…), un de nos chers animateurs, aux jeux de mots euh… Drôles ?…

Tsuki : Quel est ton manga préféré ?

Gigaffeur : Question compliquée… En fait, j’ai du mal à choisir entre Slayers et Berserk….
Je vais donc choisir ce dernier !

Tsuki : Qu’est-ce qui t’as fait choisir Berserk plutôt que Slayers ?

Gigaffeur : Ce sont tous les 2 des bons titres en Fantasy, mais si Berserk passe devant, c’est surtout pour son coté sombre, plus mature que Slayers.
Le scénario y est plus poussé, et les personnages plus charismatiques.

Tsuki : Qu’est-ce qui te plait dans ce scénario ?

Gigaffeur : Pour commencer,  je dirais l’univers dans lequel se déroule l’histoire.
Cet univers médiéval, plein de noirceur, de violence, de complots. On y retrouve des références à des faits historiques, tels que la guerre de 100 ans (Midland contre Tudor), l’inquisition par l’Eglise et d’autres encore.

Et puis, il y a ce coté fantastique ou l’on retrouve les créatures imaginaires telle que des fées, des trolls et autres créatures fantasmagoriques.

Tsuki : Deux mondes bien différents réunis !

Tu disais aussi des « personnages charismatiques », qu’est-ce qui te plait chez eux ?

Gigaffeur : Ce qui me plait???

Hum…
Je pense que c’est principalement l’interaction qu’il y a entre chacun d’eux.

Pour commencer, nous avons Guts, un personnage violent, antipathique, vulgaire, ne pensant qu’à lui et possédant une force peu commune. N’ayant pas de but précis, il gagne sa vie comme mercenaire sur les champs de bataille et ne fait confiance qu’à son épée (d’une taille hors norme). Après sa rencontre avec les Faucons, il change, devenant ainsi plus humain. Il fini même par vouloir prendre sa destinée en main, en décidant de quitter la brigade.
On peut même lire sur le net que Kentaro Miura a créé ce personnage en jouant sur des mots, et en faisant référence, là encore, à un personnage historique.

Puis, il y a Griffith, chef d’une troupe de brigands, dont le rêve est de conquérir son propre royaume. D’aspect noble et fragile, il est calculateur et ne recule devant rien pour atteindre son rêve. Mais son contact avec Guts le change, et il s’écroule lorsque celui-ci décide de les quitter.
Trahis par son ami, il décide alors de sacrifier tout ce qu’il a pour suivre son rêve.
Là encore, son nom et ses caractéristiques ne sont pas liés au hasard.

Enfin, il y a les elfes (Puck et Evarella). Ils sont la contrepartie à la noirceur du manga. Le nom Puck est issus du folklore celte.

Tsuki : Comment trouves-tu le graphisme de ce manga ?

Gigaffeur : C’est clairement un manga qui ne conviendra pas aux plus jeunes: c’est gore, violent et sombre.
Cependant, les traits s’affinent au fur et à mesure que les tomes sortent, et cela devient un plaisir de constater tous les petits détails que l’auteur a pu mettre ça et là.
Les dessins des personnages et des décors sont très net et précis.
Par opposition, les séquences plus comiques sont moins appuyées, à la limite du SD, ce qui accroît le coté burlesque.

Tsuki : L’auteur a l’air de bien maîtriser son manga, après tout ce que tu as dit.
Tu peux donner une note pour cette série sur dix ?

Gigaffeur : Hum…. 9,99 !!!!

Le 0.01, c’est parce qu’il y a un long moment d’attente entre 2 tomes !

Rejoignez la fiche de Berserk sur Manga-Fan !

Interview de Zefiris, personne très difficile en matière de scénarios, qui n’aime pas les « classiques » d’aujourd’hui…

Tsuki : Quel est ton manga préféré ?

Zefiris :

One Piece
Fairy Tail
Gunslinger girl^^

Tsuki : On voit déjà que tu n’es pas fan des « Grands Classiques », alors, pourquoi Gunslinger girl ?

Zefiris : Il semblerait que les grands classiques du peuple ne soient pas les miens !

Ce manga a énormément d’atouts et il y aurait de quoi s’attarder assez longuement sur pas mal de points. Je vais essayer de ne cibler que les plus importants.

– Le point le plus marquant est surement celui des personnages et les relations qu’ils entretiennent entre eux. Ils sont traités avec une qualité que je n’ai jamais vue ailleurs. Pour moi, c’est tout simplement le manga qui maitrise le mieux ses protagonistes, absolument rien n’est laissé au hasard. Ils sont bien développés autant psychologiquement que dans ce qui les a amenés jusqu’ici, ils sont également touchants et très crédibles (et c’est très important d’être crédible dans un drame).

– Le fait d’avoir plusieurs personnages principaux sans forcément se concentrer uniquement sur ‘une héroïne’ permet aussi d’appréhender d’autres points de vue et d’autres relations afin de vraiment avoir un ensemble cohérent qui nous permet de comparer tout ce qui entoure cette série

– L’autre gros point marquant de ce titre est dans son atmosphère. Le manga baigne dans son ambiance unique et assez pesante. On est ici dans une histoire dramatique où on sait dès le départ que l’issue ne sera pas joyeuse. Dans ce contexte, l’ambiance est vraiment lourde et malgré qu’on sait que c’est une tragédie, les événements s’enchainent et sont assez durs à encaisser. La retranscription est d’une telle finesse qu’on ressent très fortement les principales scènes tragiques.
C’est d’ailleurs un des rares mangas qui peut m’extirper des petites larmes.

Tsuki : On voit tout de suite que tu es passionné ! Et bien que ce manga soit plein de points forts, vois-tu quelques défauts ?

Zefiris : Si la perfection existait, je n’aurais plus de quoi critiquer et ça m’ennuierait bien. Dire qu’il n’y a pas de défauts serait manquer totalement d’objectivité.

Le trait de l’auteur s’améliore rapidement au fil des volumes mais il faut avouer que dans les premiers tomes, ça reste correct mais sans plus. Mais maintenant, les dessins sont plus précis et le trait s’est affiné, c’est devenu vraiment très agréable à lire et on redemande même.

Comme je le disais précédemment, l’histoire joue beaucoup sur l’ambiance et sur la psychologie des personnages. Les scènes d’actions ne sont finalement pas aussi fréquentes qu’on pourrait le croire et ça pourrait rebuter tous les amateurs d’action et de shonen d’aventure par exemple (mais d’un point de vue perso, c’est loin d’être un défaut).

Pour ce qui est l’histoire, elle manque d’un fil rouge au début et c’est aussi un reproche qui a été souvent fait à la 1ère saison de l’anime. A trop se concentrer sur la description des personnages, l’intrigue n’avance pas beaucoup.
Bien que je trouve nécessaire de bien développer les protagonistes, je peux comprendre les personnes qui désirent avoir un fil conducteur très vite et qui préfèrent que l’histoire se mette plus rapidement en route.

Bref, ce sont beaucoup de défauts liés à la tournure du manga que l’auteur a voulu prendre. Finalement, ils sont bien vite oubliés au vue des autres qualités intrinsèques du titre.

Tsuki : D’accord, les défauts n’ont quand même pas l’air d’être trop importants tout de même !
Comment as-tu découvert ce manga ?

Zefiris : J’ai toujours été intrigué par le synopsis de l’anime et je m’étais dis qu’il fallait que je le regarde un de ces jours.

Je l’avais mis de coté et je me suis décidé à le regarder un beau jour. Et quelle surprise ce fut : graphiquement, c’était une petite claque et pour l’ambiance et les personnages, c’était vraiment très bien orchestré et mis en scène.

Peu de temps après, j’ai appris qu’il s’agissait d’une adaptation du manga du même nom et qu’il était licencié en France. J’ai feuilleté le 1er tome et je l’ai acheté dans la foulée. Je n’ai jamais été déçu par le manga qui a su garder un niveau haut et constant.

Petite aparté sur les éditions du manga :
– Le petit plus des premiers tomes sont les dossiers en fin de volume ajoutés par l’éditeur sur les enfants soldats qui est très intéressant à lire et qui était judicieusement choisi pour aller avec le thème du manga.
– Le petit moins est le changement d’éditeur en cours de route (Kaze a racheté Asuka) qui a provoqué le changement de logo sur la couverture des tomes et ça me dérange très fortement car ça se voit tout de suite^^’

Tsuki : En effet, le changement d’éditeur en cours de route doit être assez agaçant.
Y’a-t-il quelque chose de spécial dans le scénario ?

Zefiris : Je l’ai spécifié plus tôt mais le scénario n’a rien de sensationnel, il permet d’introduire des personnages et de faire évoluer les relations.

Si vous cherchez un manga avec un scénario complexe et à toute épreuve, vous pouvez passer votre chemin. L’intrigue est plutôt un prétexte pour développer encore plus les personnages.

Sans être minimal ou simpliste, le scénario remplit son rôle de faire évoluer les événements et de faire la cohésion entre les protagonistes et l’univers mis en place.

Tsuki : Donc ce manga est basé sur le relationnel, comme tu l’as dit plus d’une fois.
Pour terminer, peux-tu donner une note de ce manga sur dix ?

Zefiris : Oui on peut le simplifier comme ça, c’est effectivement centré sur du relationnel.

Au niveau de la maitrise du sujet, je mettrais 10 mais si on tient compte des autres petits défauts, une note de 9/10 serait tout à fait raisonnable.

Rejoindre Zefiris sur la fiche de Gunslinger girl sur Manga-Fan !

Publicités

Tagué :, , ,

§ 2 réponses à Interviews des membres du forum n°3 & n°4

  • wylaai dit :

    Gunslinger girl…Ca me tente bien ! Zefiris en parle comme je parle de Pandora, oui ca me tente plus que bien ! Je le rajoute à ma liste !
    Bravo Tsuki, encore un bel article ! Beaucoup d’informations, une pointe d’humour, un réel intérêt ! Bref c’est très agréable à lire ^^

  • tsukya dit :

    Merci beaucoup Wylaai =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Interviews des membres du forum n°3 & n°4 à Manga-Fan.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :